Se relever d’un traumatisme

L’hypnose après un trauma obstétrical ou périnatal

Violences obstétricales

Vous avez subi des violences obstétricales au cours de votre grossesse ou de votre accouchement, ou vous le ressentez comme tel : touchers vaginaux répétitifs, position d’accouchement imposée, épisiotomie ou césarienne abusive, monitoring répétés, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, paroles toxiques, etc.
Or, tous ces événements vous ont fragilisée et ont laissé des traces :
Douleurs physiques (périnée, bassin, cicatrice de césarienne, d’épisiotomie), troubles sexuels, émotions à fleur de peau, sensation d’insécurité…

Traumatismes périnataux

Aujourd’hui, les femmes enceintes sont confrontées à l’hyper-médicalisation de la grossesse. Or, nombreuses d’entre elles témoignent du stress que génèrent les examens recommandés ou obligatoires.
En outre, bien que la pratique de nombreux gestes médicaux ait été revue depuis quelques années, il est fréquent que les nouveau-nés subissent des gestes qui laissent des marques (qu’ils aient été réalisés de manière légitime ou non) : aspiration des bébés, séparations néo-natales, soins néonataux divers, sevrage brutal…
Tous ces gestes peuvent être à l’origine de troubles digestifs, troubles oropharyngés, phobie des soins, émotions à fleur de peau, insécurité émotionnelle, difficultés à s’engager, etc.

Que vous ayez vécu ces traumatismes du côté de la mère ou de l’enfant, vous pouvez vous relever

Grâce aux séances d’hypnose éricksonienne vous retrouvez de la sécurité émotionnelle, vous retrouvez du confort physique et psychologique. Ainsi, votre mémoire est apaisée. Bref, vous reprenez le gouvernail de votre vie

Vous voulez prendre RDV

Ou vous avez besoin d’informations complémentaires

Retour en haut